vendredi 1 mai 2009

Rodrigo y Gabriela – Orion

  Originalement une composition de chez Metallica (dont voici l'original), "Orion" est une reprise particulièrement géniale. Rodrigo et Gabriela sont encore une fois totalement synchronisés l'un avec l'autre, leurs doigts glissent sur les cordes comme s'ils tricotaient des toiles d'araignée aussi fines que complexes. Encore une fois, leur complicité saute aux yeux, et je pense sérieusement qu'on n'arrive à jouer comme ça qu'avec une telle complicité... ce genre de production est impossible entre deux collègues de... [Lire la suite]
Posté par calligraphy à 01:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 30 avril 2009

Rodrigo y Gabriela – Tamacun

    Deux guitaristes mexicains issus d'un même groupe de métal qui font une carrière éblouissante en duo, je vous présente Rodrigo et Gabriela. Leurs guitares jouent le double rôle de percussions au besoin, et c'est ici que Gabriela joue de manière incroyable, les doigts se mouvant avec une aise et une grâce laissant croire qu'ils sont déconnectés du poignet. Rodrigo enchaîne les mélodies envoûtantes et passionnées, et ils se complémentent parfaitement. Leur complicité est visible : observez les petits regards en coin,... [Lire la suite]
Posté par calligraphy à 03:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 10 avril 2009

Danse macabre

Minuit sonne. Satan va conduire le bal. La Mort paraît, accorde son violon, et la ronde commence, presque furtivement au début, s'anime, semble s'apaiser et repart avec une rage accrue qui ne cessera qu'au chant du coq. Le sabbat se dissout avec le lever du jour. La Danse Macabre est l'élément le plus achevé de l'art macabre du Moyen Âge, du XIV° au XVI° siècles. Par cette sarabande qui mêle morts et vivants, la Danse Macabre souligne la vanité des distinctions sociales, dont se moquait le destin. Le destin, lui, fauche... [Lire la suite]
Posté par calligraphy à 01:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 9 avril 2009

Pavane

Vu qu'il fait beau aujourd'hui, je me permets de vous passer une mélodie que j'aime énormément, qui se nomme la Pavane, et qui a été composée par Monsieur Gabriel Fauré (1845 - 1924). C'est un compositeur auquel je suis particulièrement attachée - peut-être en partie parce que la première fois que j'ai été admise dans un Conservatoire, c'était au Conservatoire National de Région Gabriel Fauré à Angoulême. De très beaux souvenirs, là aussi. Mais ceci est une autre histoire. Gabriel Fauré, c'était un personnage des... [Lire la suite]