L'homme est une prison où l'âme reste libre texte pur

                      

Jolie phrase de Victor Hugo qui doit aller dans le dos d'une demoiselle, accompagné d'un dessin ou de fioritures. Quoi exactement, elle ne savait pas, et je dois bien avouer qu'au début, je ne savais pas non plus quoi mettre avec cette phrase et le style d'écriture inspiré des lettres des Lumières.
               
J'ai tenté des fioritures, des vignes qui passaient dans les lettres, mais ça donnait un rendu assez médiocre... joli en soi, mais pas pour un tatouage. Ceci dit, je le referai peut-être en tableau. Mais pour l'instant, c'était un tatouage qui était demandé. Une chose à la fois.
             
J'ai soumis l'écriture et la consigne - longueur 30cm, de bas en haut de la colonne vertébrale - au dessinateur de la Page de Gédéon, Jeff. Ce qui était visiblement une bonne idée, car il m'a proposé de dessiner une moitié de corps d'homme d'un côté, une aile de l'autre. J'ai soumis l'idée à la demoiselle demandeuse de tatouage, et elle a adoré.
         
Ma cliente m'a dit que l'idée était même meilleure que celle qu'elle en avait. Bel encouragement quand même.

               

LPAL3

        

Et voici le résultat en images:

         

LPAL Tatouage détail

LPAL Tatouage