M1

        

Parfois, ce que l'on me demande est extrêmement simple, et en plus, étayé de références. Comme la lettre ci-dessus, pour laquelle plusieurs polices Word auraient pu faire l'affaire. Je me dis parfois que c'est beau, ces personnes qui réclament le service d'une vraie personne pour faire leur tatouage, même si celle-ci pourrait en théorie se contenter d'imprimer la lettre ou le texte et de le re-scanner. Peut-être parce que comme un tatouage reste dans la peau à jamais, c'est plus sympa de se dire que c'est une personne plutôt qu'une machine qui a fait le travail. Puis à partir du moment où on prend un stylo, une plume, un crayon, même si c'est pour reproduire à l'identique un dessin ou une lettre donné(e), on personnalise nécessairement l'affaire et on en fait un point artistique pouvant aller jusqu'au chef-d'oeuvre dans certains cas (mais pas ci-dessus, hein).

J'aime quand quelqu'un me demande juste une lettre, et qu'il m'indique précisément ce qu'il veut. On gagne beaucoup de temps, et c'est ce genre de réalisation qui me permet de continuer la calligraphie à côté de tout le reste, car c'est rapide et ça permet quand même de maintenir un coup de main intéressant.

      

IT6

         

J'aime aussi quand on me demande plusieurs lettres, toujours en indiquant précisément le style voulu, et qu'on me demande d'entrelacer les lettres dans un ordre donné. J'écris toujours les deux lettres sur deux feuilles séparées, je branche la table lumineuse (c'est génial, ça) et je déplace les feuilles l'une par-dessus l'autre jusqu'à arriver à un agencement sympa. Je calque le résultat sur une troisième feuille, et je recommence jusqu'à avoir trois ou quatre modèles de ce genre-là.

        

IT1   IT2   IT3

         

S'il faut changer la "police", comme disent la plupart des gens, l'écriture quoi, je tente...

        

IT4   IT5

         

Et en général, si c'est correct et que ça correspond aux critères donnés à l'origine, j'en envoie la plupart au client. Au mieux, il aura un coup de foudre pour un dessin, au pire, ça lui donnera des idées et il saura désormais ce qu'il ne veut pas. Dans tous les cas, ça permet aux deux d'avancer ensemble.

Tout ça pour dire que je me suis remise à la calligraphie avec l'arrivée des beaux jours. Pas intensément, mais un peu, j'ai commencé à accepter quelques demandes. Ca fait plaisir de s'y remettre :).

          

Zamour