J'ai le dessin, mais à quel endroit est-ce que je le mets ?
          
Au-delà de l'image ou de l'écriture, une dimension très importante d'un tatouage reste son emplacement. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte à cet effet.

  • On peut tatouer toutes les parties du corps, mais beaucoup de tatoueurs refusent de réaliser des tatouages sur le visage ou sur les mains, à moins que la personne ne soit déjà tatouée à ces endroits. En effet, le tatouage sur les mains ou sur le visage peut être une source de difficulté pour trouver du travail, et ne doit absolument pas être fait sur un coup de tête compte tenu des conséquences que ça implique.
             

Tatouage_t_te_de_mort
Voici pourquoi un tatouage sur le visage peut être un frein à l'emploi.

               

  • La peau ne vieillit pas de la même manière sur toutes les parties du corps. Il y a des endroits où elle est plus fine et plus élastique, et ces endroits-là vont se flétrir davantage avec l'âge. Le premier exemple qui me vient en tête est le décolleté.
  • En parlant de décolleté, quand on est une demoiselle, il faut également faire attention lorsqu'on souhaite un tatouage sur le ventre. Pendant la grossesse, le petit singe mignon que vous avez fait tatouer pour votre 20ème anniversaire deviendra rapidement King Kong et peut effrayer plus d'une sage-femme.
               

Tatouage_enceinte
    Exemple de tatouage déformé par la grossesse.

             

  • L'emplacement du tatouage se fait autant en fonction du dessin que le dessin se fait en fonction de l'emplacement. L'idéal est bien sûr d'arriver à créer une belle harmonie entre l'emplacement et le dessin lui-même. On peut arriver à cela facilement en réfléchissant cinq minutes au problème : à partir de l'idée de base que vous avez pour votre dessin de tatouage, il suffit de l'adapter à l'emplacement que vous souhaitez lui donner en suivant les courbes de votre corps. Un tatouage en angle droit sur les seins n'aura pas le même charme qu'une belle arabesque arrondie.
               

Tatouage_charmant
    Après, il y en a qui poussent l'idée à l'extrême...
               

  • Enfin, il ne faut pas choisir l'endroit de son tatouage en fonction de la douleur procurée. Bien sûr qu'en tatouant juste au-dessus d'un os, vous le sentirez davantage qu'en tatouant sur une partie charnue. Mais il y a des parties du corps plus sensibles que d'autres, et la sensation de douleur est variable d'une personne à l'autre.

  • En fait, le corps secrète son propre anesthésiant : l'endomorphine. Cette hormone, secrétée par le cerveau, présente des propriétés antalgiques qui calment donc la douleur. Comme cet anti-douleur naturel ne dure que quatre heures, la plupart des tatoueurs refuseront donc de tatouer une personne pendant plus de quatre heures d'affilée, surtout pour des grosses pièces. C'est pour cette raison-là qu'un tatouage d'un gros dragon qui prend tout le dos se fera en plusieurs séances courtes plutôt qu'une grosse séance qui durerait toute la journée.

  • Les aiguilles de tatouage ne pénètrent pas de plus de 2mm dans la peau, et la cadence de la machine à tatouer (3000 à 6000 piqûres/minute) ne permet pas aux nerfs de transmettre la sensation de douleur jusqu'au cerveau. Il ne faut pas comparer avec l'aiguille d'une seringue hypodermique (prise de sang, etc.) qui reste beaucoup plus longtemps dans la peau.

             
  • Parties du corps les plus sensibles : colonne vertébrale, cheville, flanc, dessous de bras, arrière de cuisse.

  • Parties du corps les moins sensibles : haut du bras, omoplate, seins (il paraît que ça chatouille...), épaule.

      

Enfin, les meilleurs conseillers sont les tatoueurs eux-mêmes. Il faut choisir un tatoueur auquel on peut faire confiance, et ne pas hésiter à lui poser toutes les questions qu'on veut. Ils sont là pour ça.

               

Tatouage_bronzage
Une façon sympathique de se "tatouer" en bronzant, sans prendre de risques !

            

Source : http://www.objectifbeaute.com/artifices/tatouage.php.